Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog

Le blog

Menu
Oui il faut lire Un Homme Ordinaire

Oui il faut lire Un Homme Ordinaire

Couverture.jpgLes Affranchis est une collection créée en 2010 par les Editions Nil,  dont le principe est de demander à des auteurs de rédiger « la lettre qu’ils n’ont jamais écrite ».

La collection compte aujourd’hui six ouvrages, parmi lesquels « A l’enfant que je n’aurai pas » de Linda Lê, Prix Renaudot Poche 2011. Mais c’est de la lettre d’Yves Simon dont je voulais vous parler aujourd’hui, « Un homme ordinaire ».

La majorité des gens connaissent surtout Yves Simon en tant que chanteur, celui-ci ayant signé, dans les années 70, des tubes comme « Au Pays des Merveilles de Juliette », « J’ai rêvé New York »,  « Amazoniaque » ou « Diabolo Menthe » . Mais peu de gens savent qu’Yves Simon est aussi, et surtout à mon sens, un magnifique écrivain. Son premier roman, « Les jours en couleurs » est en effet paru en 1971, et depuis, il n’a jamais cessé d’écrire. Il a d’ailleurs reçu plusieurs prix, tels le Prix des Libraires en 1988 pour « Le Voyageur Magnifique » ou le Prix Médicis en 1991 pour « La dérive des sentiments ».

859a8a20408011e1a87612313804ec91 7Ce que j’aime chez Yves Simon, c’est la façon qu’il a de raconter les histoires comme dans les chansons. Il a l’art de manier la langue française aussi bien pour son sens que pour sa forme. Ainsi, il fait sonner les mots comme personne, ce qu’il écrit est terriblement beau, et aucun de ses romans (je ne les ai pas tous lus, mais pas mal quand-même) ne m’a laissé indifférente. Yves Simon n’est pas qu’un écrivain, c’est aussi un vrai poète ancré dans son époque.

« Un homme ordinaire » est la lettre qu’il n’a jamais écrite à son père. J’ai rarement lu une aussi belle déclaration d’amour. Yves Simon se livre de façon très personnelle, et dresse le portrait d’un homme qu’il aurait aimé mieux connaître et surtout mieux aimer. C’est le regard que livre un homme mûr sur des relations père-fils souvent tendues et compliquées, mais toujours empreintes de tendresse et de respect, le regard d’un homme à qui la vie n’a pas laissé le temps d’apprécier la figure paternelle à sa juste valeur, et qui à travers cette lettre délivre un message bouleversant à cet « homme ordinaire » qui lui a tant donné.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !